L’art de débattre

Bonjour à tous!

Que vous soyez pour, que vous soyez contre, j’ai envie de vous rappeler quelques-unes des règles de l’art du débat:

  1. C’est l’argument que vous rejetez, pas son émetteur
  2. Une idée émise par votre interlocuteur ne peut pas être «complètement stupide»
  3. Avant de conclure, il y a lieu d’écouter et si nécessaire de questionner pour comprendre
  4. Écouter ne veut pas dire trépigner d’impatience pour prendre la parole
  5. Dialoguer n’est pas hurler – Le ton est important
  6. La triangulation est nocive : baver sur une tierce personne n’augmente pas votre crédit
  7. La généralisation est une caricature qui souligne la faiblesse de votre culture
  8. Votre expérience personnelle n’est qu’un témoignage, pas une vérité absolue
  9. Si vous êtes expert en la matière, cela ne vous dispense pas de rester humble
  10. Chiffres et statistiques doivent être assortis de l’identification des sources

Il y a toujours trois parties prenantes dans un débat :

  • Le débatteur
  • Le contradicteur
  • L’auditeur (ou le lecteur)

C’est à ce troisième que s’adressent les deux premiers, en espérant lui apporter matière à réflexion.

Loin de la foire d’empoigne, un débat bien mené, dans les règles de l’art, est un exercice humaniste de grande élégance qui participe à la pensée universelle.

Annie Depont

À propos de l'auteur / Annie Depont

Parisienne installée au Québec depuis 2000. Peintre, Agente d’artistes, Organisatrice d’événements, Créatrice de l’En Verre du décor et céramiques, Les Sculpturales de Saint-Sauveur, Expo-culture Japon Québec, les Sainte-Saveurs de Saint-Sauveur, TracesMagazine, Directrice de La Semaine des Artisans de Laval. Journaliste très indépendante.

Facebook Instagram

On veut vous entendre :)