Les excentriques

Il y a des êtres qui vivent de manière marginale, comme Daniel Lismore ni homme, ni femme il est un “ils” et une œuvre d’art qui pérégrine dans ses fringues excentriques, une sculpture ambulante.  

Il faut du courage pour faire face à notre société qui se veut politiquement correcte, mais qui ne l’est pas tant que cela.   Au fait l’hurluberlu en question non seulement ose vivre sa passion, il est l’ambassadeur du Tate et œuvre pour protéger l’environnement.  Aurait-il autant d’influence s’il n’était pas ce qu’il est?  

Qu’est-ce qu’une œuvre d’art…?est-ce seulement une toile au-dessus d’un sofa qui est coordonnée avec les coussins ou bien quelque chose ou quelqu’un qui de par son individualité, choque, fait rêver, ouvre l’esprit…?peu importe s’il y a émotion, il y a œuvre d’art.

Je danse aux Serres Verdun et un jour je vois un homme grenouille qui danse, ses yeux sont rieurs, il dégage la joie de vivre, il ose être jugé.  Il danse comme il s’habille de la salsa à la “Karaté Kid”.  Il a meublé mon après-midi de sourire.  Quelques jours plus tard on débarque et il est habillé en écuyer, pantalon bouffant, bottes de cuir qui brillent, il a même la posture de son personnage.  Je souris et on se dirige vers lui….

Moi “Vous êtes pas mal cool Monsieur”. Il sourit et on cause.

Moi “Que faites-vous dans la vie?”

Lui “Architecte à la retraite”

Lui “Vous?”

Moi “Peintre”

Nous “Ahhh”

On se comprend, nous nous exprimons tous deux à notre manière, sans mots, visuellement. Comme bien des gens nous avons compris qu’il y a un langage universel qui se nomme «individualité», danser avec lui serait oser être jugée et puis après…?si l’action incite en moi une émotion, un sourire, que serions-nous en cet instant?

Alors, à tous ces êtres qui sont ce qu’ils sont par pur plaisir d’être ce qu’ils veulent être et avec tous les dénigrements qui viennent avec…chapeau!.  Sans vous la vie serait bien morne.

Michelle Thibault

À propos de l'auteur / Michelle Thibault

Artiste plasticienne, j’utilise l’encaustique pour donner forme à mes toiles. Le concept esthétique du wabi sabi est ma source d’inspiration. Je vois la beauté dans l’imperfection, l’usure devient un doux souvenir et la simplicité est quiétude. Je suis wabi sabi.

Website Facebook Instagram

On veut vous entendre :)