Montage d’exposition: de l’ombre à la lumière

Le Centre d’exposition de Val-David fait partie de la liste des lieux reconnus «Contexte professionnel» du Ministère de la Culture du Québec.

Du monde de partout sur la planète visite ce centre, quelle que soit la saison. Sur deux étages, traditionnellement, deux artistes choisis pour leur compatibilité artistique forment un duo qui se complète ou se répond. Depuis plus de dix ans, la directrice générale Manon Régimbald, PhD professeure associée au département d’histoire de l’art de l’Université du Québec à Montréal (UQÀM) crée avec joie et passion la programmation et le montage des événements.

La commissaire Manon Régimbald à son bureau (photo: Annie Depont)

Je me faufile ce matin de juin en plein chantier d’accrochage de l’exposition d’été 20191 et vous ramène quelques photos de coulisses de l’exploit.

Mon ami, grand artiste sculpteur et performeur Michel Gautier 2 est aux manettes, c’est lui l’homme de la situation, qui réalise les plans très précis de Manon. Avec une patience d’ange, celle-ci commence par positionner toutes les œuvres sur les plans des différentes salles au moyen de photos miniatures qu’elle aura découpées – à l’échelle, si possible. S’y reprenant tant que le résultat n’est pas à son goût. Des heures de plaisir ! Il y a bien des gens qui se passionnent pour des casse-têtes…pourquoi pas pour des plans d’expo ?

Dans les p’tits papiers de Manon

Le public ignore parfois les secrets de la mise en place des éléments d’un ensemble destiné au plaisir de ses yeux et à sa culture, les heures de réflexion et les connaissances nécessaires à la réalisation d’un tout didactique et cohérent. C’est l’expertise de Manon.

Sur cette photo on reconnaît (sic) Michel Gautier à l’accrochage

Le visiteur ne se doute pas toujours des prouesses techniques, de la maîtrise des matériaux et outils au service d’une perspective, d’un alignement, d’un éclairage, d’un son, d’une odeur. Il jouit du résultat et contemple le travail de l’artiste sans penser que toute une équipe a mis l’épaule à la roue pour lui offrir cette quasi-perfection. C’est Michel qui trouve idées et solutions pour régler les problèmes. Il a exposé un peu partout dans le monde et a acquis une solide expérience de logistique.

Un technicien son/image : « cachez ces fils que je ne saurais voir »

Le Centre d’exposition de Val David et son duo d’experts mettent un point d’honneur à peaufiner la mise en scène de leurs duos d’artistes tout en apportant un soin jaloux à la protection des œuvres de grande valeur qui leur sont confiées pour le plaisir des spectateurs.

Je souhaitais aujourd’hui rendre hommage à ceux qui travaillent dans l’ombre, pour mettre des œuvres, des idées et concepts en lumière, même si ce sont souvent les mêmes qui vous reçoivent au vernissage, souriants et  détendus comme s’ils revenaient tout juste de vacances…

1Exposition du 22 juin au 8 septembre 2019 : Oraison méditation répit deNadia Myre  et Ashu-takusseu: La traversée photographique de Michel  Depatie au Centre d’exposition La Maison du village de Val-David

2Michel Gautier

Annie Depont

À propos de l'auteur / Annie Depont

Parisienne installée au Québec depuis 2000. Peintre, Agente d’artistes, Organisatrice d’événements, Créatrice de l’En Verre du décor et céramiques, Les Sculpturales de Saint-Sauveur, Expo-culture Japon Québec, les Sainte-Saveurs de Saint-Sauveur, TracesMagazine, Directrice de La Semaine des Artisans de Laval. Journaliste très indépendante.

Facebook Instagram

On veut vous entendre :)