Statisclics

Je te like, tu me likes, la valse des chiffres, la tarentelle des fans. Pas facile de vendre des œuvres à partir des réseaux sociaux, au fait pas facile de vendre, peu importe.

Je trouve que l’on accorde trop d’importance à tous ces chiffres. Des «likes» d’amis, de ses pairs, de la famille, de purs inconnus.

Que dire des algorithmes des réseaux sociaux qui décident qui voit quoi? Des likes dans les nimbes.

Si vous parcourez les réseaux comme je le fais, déroulement à haute vitesse du mur et recul une fois de temps en temps si quelque chose m’attire, malheureux si votre magnifique toile se retrouve entre les photos de chats, chiens, ou les messages politiques, haineux, et la pitoune. Je n’ai rien vu, je souffre de cécité sélective.

Puisque je suis ainsi, je peux comprendre que la majorité fait comme moi et si tel est le cas, ni vu ni connu…au suivant! Pourquoi alors attendre de faire le décompte pour voir si cela plaît ou non?

Lorsque j’enseignais, la question classique de la part des élèves était: «tu aimes?» Je me tournais avec la grâce d’une autruche, soulevais un sourcil et bam…«et toi tu aimes?» C’est le seul like qui a de l’importance. Avant tout il faut aimer ce que l’on fait et le reste suivra.

Tout comme auparavant le désir de montrer ses toiles a fait en sorte que nombre de galeries locatives ont vu le jour pour combler et exploiter ce besoin, maintenant ce sont les séminaires et les publicités qui vous offrent des recettes magiques de SEO.1 de fans et de likes.

1SEO (pour search engine optimization) est un ensemble de techniques visant à optimiser la visibilité d’une page web dans les résultats de recherche

Michelle Thibault

À propos de l'auteur / Michelle Thibault

Artiste plasticienne, j’utilise l’encaustique pour donner forme à mes toiles. Le concept esthétique du wabi sabi est ma source d’inspiration. Je vois la beauté dans l’imperfection, l’usure devient un doux souvenir et la simplicité est quiétude. Je suis wabi sabi.

Website Facebook Instagram

On veut vous entendre :)